Public Access Zine par Converse : quand la créativité rencontre la culture moderne

Converse_Ryan_Hawaii

Tout a commencé avec Miley Cyrus et Maisie Williams, invités de l’émission « Public Access » le 5 septembre dernier, la série web lancée par Converse (que l’on peut retrouver sur YouTube) lors de laquelle artistes, inventeurs, militants et jeunes visionnaires sont invités à réfléchir à leurs ambitions mais aussi à l’évolution de l’art dans la culture contemporaine.

Public Access, comme son nom l’indique, se veut être une sorte de plateforme de coproduction créative lors de laquelle il est possible de proposer ses idées et suggestions et en même temps d’en tirer les avantages.

Converse_Roman_Gonzalez

C’est un beau projet dédié aux jeunes et à la compréhension du monde qui les entoure que Converse a voulu amplifier davantage, en lançant Public Access Zine en partenariat avec l’agence créative High Snobiety.

Converse_MariaVittoria_Real

C’est ainsi dans ce magazine que se sont réuni quatre esprits créatifs qui font référence aux quartiers des quatre villes européennes où ils habitent : Lewisham à Londres, Le quartier de la République à Paris, Kreuzberg à Berlin e les Navigli à Milano.

Chaque artiste a eu la liberté de raconter à travers son mode d’expression de prédilection, soit son quartier, microcosme dans lequel surviennent quotidiennement des grandes révolutions culturelles, soit son histoire personnelle. Au cœur de ce projet : la One Star, icône de « Converse ».

Converse_Steffen_Grap

Et c’est ainsi que Ryan Hawaii artiste visuel et designer londonien, Roman Gonzalez skateur underground français, Steffen Grap skateur, designer, photographe berlinois ainsi que Maria Vittoria styliste et experte de la mode milanaise, ont été amenés à produire une série de travaux sur la thématique « Comment intervient la culture des jeunes dans ton quartier ? »

Le résultat est un travail de qualité, un lieu commun d’études anthropologique et culturelle, dont le thème est la créativité d’aujourd’hui, base fondamentale de la culture de demain.

 

La Redazione
SHOWHIDE Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.