Innovation and Craft Society: Artisans version 2.0

 

L’art du savoir-faire passe incontestablement par le travail artisanal, qui est un des atouts du Made In Italy. Mais que devient l’artisan dans une société 2.0. ?

La réponse est simple : le savoir-faire artisanal a évolué ! Un nouveau concept de création à projet s’est en effet mis en place combinant technologie, numérique et design. Et c’est dans cette optique qu’est né « Innovation and Craft Society », un observatoire destiné à l’étude des transformations technologiques dans le cadre des activités manufacturières. Un point de rencontres où entreprises, chercheurs, institutions et représentants du monde financier échangent expériences, opinions et informations.

innovation and craft society

« Innovation and Craft society » étudient comment les nouvelles technologies ont pris place dans le monde du Made in Italy et dans quelles mesures elles ont pu apporter valeur ajoutée et efficacité à certaines entreprises et à certains secteurs clé du marché italien. C’est ce que nous raconte l’article “Quand le Made in Italy rencontre le numérique” qui est en effet le fruit d’une recherche importante. Vous pouvez retrouver le contenu de cette étude en cliquant sur le site suivant :

( http://madeinitaly.innovationandcraftsociety.it/)

On part du principe que ce n’est pas une révolution numérique qui fera briller davantage nos artisans mais plutôt une révolution culturelle. Parfaire le savoir-faire grâce à des outils technologiques, aussi banales qu’un ordinateur, et sa capacité à savoir bien l’utiliser, apportera richesse, dans le sens propre du terme, et surtout uniformité.

 

L’industrie manufacturière italienne compte aujourd’hui 400 000 entreprises, parmi lesquelles on retrouve les secteurs de la mode, de la décoration d’intérieur et de la bijouterie qui en représentent 20 %.  Le vrai défi ? Avancer vers le futur sans renier sa propre identité

La Redazione
SHOWHIDE Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.